Ouvrir ses containers Truecrypt avec une distrib GNU/Linux récente

logo_truecryptAprès l’arrêt rocambolesque et incompréhensible du développement de TrueCrypt, le paquet a disparu des distributions. Pour accéder à des containers créés avec TrueCrypt sur une Debian Jessie ou une Kali 2.0, on utilise cryptsetup.

Toutes les opérations ci-dessous sont réalisées en tant que root.

Si le paquet n’est pas installé :

# apt-get install cryptsetup

Rattacher le container TrueCrypt à une périphérique loop :

# losetup /dev/loop0 /home/dossier/nom_du_container

Décrypter le container (et saisir la passphrase choisie au moment de la création du container) :

# cryptsetup --type tcrypt open /dev/loop0 nom_du_container

Monter le container :

# mkdir /media/tmp
# mount /dev/mapper/nom_du_container /media/tmp

Pour refermer le container : démonter le point de montage, fermer le container et détacher le périphérique loop :

# umount /media/tmp
# cryptsetup --type tcrypt close nom_du_container
# losetup -d /dev/loop0